• Bilan 2020 de l’UGAB Europe
  • Bilan 2020 de l’UGAB Europe
  • Bilan 2020 de l’UGAB Europe
  • Bilan 2020 de l’UGAB Europe
  • Bilan 2020 de l’UGAB Europe

Bilan 2020 de l’UGAB Europe

4 mars 2021

L’UGAB Europe coordonne une quinzaine de sections locales européennes et de nombreux groupes de Jeunes Professionnels (Young Professionnals) européens. Elle mène plusieurs projets et programmes pour la diaspora arménienne d’Europe, notamment le programme Goriz de formation au leadership. Elle contribue également à la promotion de la culture arménienne sur le continent européen. L’UGAB Europe est en outre un interlocuteur privilégié de l’Union Européenne auprès de laquelle elle mène des actions de plaidoyer, notamment lors de la guerre en Artsakh. L’UGAB Europe s’est enfin fortement mobilisée pour répondre à la crise sanitaire en Arménie et à la crise humanitaire, conséquence de la guerre en Artsakh.

PROMOUVOIR LE CINEMA ARMENIEN

Au mois de janvier 2020, l’UGAB Europe collaborait pour la 3e année consécutive aux journées du cinéma des pays du partenariat oriental de l’Union Européenne, Bridges : East of West Film Days, organisée par le Palais des Beaux-Arts à Bruxelles. Trente ans après le terrible tremblement de terre, la Ville de Gyumri et ses habitants étaient à l’affiche avec deux moyen-métrages : Wound d’Arthur Sukiasyan et Great Expectations de Sona Simonyan. Au programme également, un hommage à la cinéaste Maria Saakyan, décédée en 2018, avec la projection de son film Mayak, témoignage sensible et éblouissant sur l’impact de la première guerre du Haut-Karabakh. Nul ne présageait alors que la nation arménienne, quelques mois plus tard, serait à nouveau amener à subir le traumatisme d’une guerre imposée sur ces mêmes terres.

ETENDRE NOTRE RESEAU EUROPEEN

Au début de l’année, le réseau de l’UGAB Europe s’est à nouveau élargi. Deux nouveaux groupes de Jeunes Professionnels (Young Professionnals) préparaient leur lancement. Le premier en Espagne à Madrid sous l’impulsion de Diran Guiliguian et Hayk Ghazaryan. Le second à Zurich, en Suisse, coordonné par Elisabeth Istanboulli et Caroline Babayédiguian. L’année 2020 a également vu la création de la première section de l’UGAB en Allemagne. Présidée par Georgi Ambarzumjan et co-présidé par Ohanes Altunkaya, la section se trouve à Berlin. Soutenue par une équipe dynamique de conseillers et de collaborateurs, l’UGAB Allemagne se tient prête à servir la communauté arménienne du pays dans son ensemble et à collaborer avec les différentes associations actives dans le pays afin de faire entendre la voix des Arméniens d’Allemagne. L’UGAB Milan s’est dotée d’une nouvelle présidente en la personne de Gayayé Khoodaverdi. 

Malgré la crise sanitaire de COVID 19, les sections européennes de l’UGAB ont su s’adapter en mettant en place une série d’évènements en ligne destinés à fédérer et mobiliser leurs membres. Au printemps, les présidents de sections et les groupes de Jeunes Professionnels de l’UGAB Europe se sont rassemblés à l’occasion d’un sommet virtuel destinés à présenter les priorités et renforcer les liens entre les sections européennes. 

POURSUIVRE LE PROGRAMME GORIZ DE FORMATION AU LEADERSHIP

Du fait des contraintes sanitaires, le programme annuel de formation au leadership de l’UGAB Europe, Goriz, dans sa forme ordinaire, a dû être reporté à l’année 2022. En revanche, un webinaire ouvert au public fût organisé au début de l’été 2020, rassemblant des centaines de participants. Modéré par Armen Ovanessoff (Accenture), le webinaire donna la parole à trois leaders du monde arménien, Ari Libarikian (McKinsey & Company), Ani Kharajian (Harvard Business School) et Ruben Vardanyan (Aurora Humanitarian Initiative). Chacun d’entre eux ont pu partager avec les participants leur expérience et leur expertise sur trois dimensions du leadership : se diriger soi-même, diriger les autres et diriger des organisations. Le programme Goriz de l’année 2021 se tiendra exclusivement en ligne, sous la forme de 6 webinaires réservés aux participants du programme de 2020 ainsi qu’aux alumni.

ALERTER LES AUTORITES EUROPEENNES SUR LA GUERRE EN ARTSAKH

La guerre en Artsakh rendait nécessaire une mobilisation très active des communautés arméniennes d’Europe. En vue du sommet européen qui devait réunir les chefs d’Etat des pays membres de l’Union Européenne au mois d’octobre, l’UGAB Europe a adressé une lettre au Président du Conseil Européen, Charles Michel, ainsi qu’au Haut Représentant de l’Union Européenne pour les Affaires Étrangères, Josep Borrel. Par ce courrier, l’UGAB Europe a souligné l’urgence de dénoncer publiquement l’agression conjointe de l’Azerbaïdjan et de la Turquie, soutenus par l’envoi de mercenaires syriens et de prendre des mesures pour rétablir la paix. Il leur était également expressément demandé de faire pression sur la Turquie. Il faudra attendre le second sommet européen du mois de décembre pour que les pays membres s’accordent finalement à prendre de timides sanctions contre la Turquie.

SOUTENIR LA MOBILISATION DES ARMENIENS D’EUROPE

Le manque d’action et de décision politique au niveau des autorités européennes ne découragea pas la communauté arménienne d’Europe à dénoncer la guerre, bien au contraire. Manifestations, flashmobs, performances se multiplièrent partout dans le monde et particulièrement en Europe. En Allemagne, l’UGAB organisa une conférence de presse à Berlin afin de sensibiliser les médias allemands. Le club d’étudiants HAIK, partenaire de l’UGAB, s’est également joint à l’initiative en organisant un concert de levée de fonds en soutien aux populations civiles victimes du conflit. En Italie, l’UGAB Milan lança plusieurs initiatives en soutien à l’Artsakh, notamment par une vente caritative, un match de boxe pour la paix et un concert de levée de fonds organisé en collaboration avec l’Union des Arméniens d’Italie.

REPONDRE A LA CRISE SANITAIRE EN ARMENIE

Tandis que les combats faisaient rage en Artsakh et que les hôpitaux en Arménie œuvraient sans relâche pour soigner les blessés de guerre, la pandémie continuait de progresser dans le monde. Au moment où le taux d’infection au coronavirus en Arménie devenait alarmant, le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies, demanda à l’UGAB Europe de coordonner l’envoi et la réception de cargos, chargés d’équipements de protection individuelle et de kits de secours contre le COVID, destinés à l’Arménie. Elle s’associa pour ce faire à la communauté arménienne de Belgique chargée de récolter les dons auprès de ses membres, de les trier, de les emballer et de les étiqueter afin de remplir les cargaisons au départ de Bruxelles. Ce matériel fut ensuite réceptionné et distribué par l’UGAB Arménie dans tout le pays.

Les équipements de protection individuelle et le matériel médical pour le personnel de santé et les patients atteints de COVID-19, y compris les appareils d’anesthésie, les fauteuils roulants, les béquilles et le matériel orthopédique, furent livrés directement au Ministère de la Santé d’Arménie par l’UGAB Arménie. Les vêtements, les chaussures, les couvertures et les produits d’hygiène furent livrés au Ministère des Situations d’Urgence et les 16 000 kg de produits alimentaires furent distribués par les volontaires de l’UGAB Arménie à la population arménienne dans le besoin à travers le pays. 

Le contrat avec le PAM pour l’acheminement de matériel pour lutter contre la pandémie en Arménie débuta au début du mois d’octobre 2020 et se poursuivit jusqu’à la fin du mois de janvier 2021. Près de 43 tonnes de fournitures furent livrées à l’Arménie, pour une valeur totale de près de 408 000 euros.  

Pour plus d’information sur les actions et le réseau européen de l’UGAB, contactez europe@agbu.org.

facebooktwitterlinkedinmail