• Programme Goriz de l’UGAB : Former les leaders de demain

Programme Goriz de l’UGAB : Former les leaders de demain

12 novembre 2019

Créée et mené par l’UGAB Europe, le programme Goriz engage chaque année une promotion de 30 jeunes professionnels dans un parcours de développement au leadership d’une durée de six mois. Objectif : à travers séminaires et ateliers pratiques, permettre à un groupe de 15 femmes et 15 hommes entre 25 et 35 ans, d’approfondir leur potentiel, tant personnel que professionnel. Grâce à cette seconde session en Arménie, les participants ont pu aussi renouer leur lien avec le pays et s’associer concrètement à son développement.

La première phase de formation du programme Goriz 2019 s’est tenue à Bruxelles en avril dernier et a déjà été l’occasion pour ces jeunes professionnels de bénéficier de l’expérience de leaders confirmés. La seconde session, qui s’est tenue dans les locaux de l’UGAB Arménie du 13 au 15 octobre, a permis de décliner trois thèmes : développer et entretenir son réseau ; dépasser les obstacles qui peuvent freiner sa carrière ; canaliser son énergie au service du dépassement de soi. Pour Nadia Gortzounian, présidente de l’UGAB Europe et créatrice du programme, « Goriz est une initiative qui permet d’identifier de jeunes arméniens de la diaspora afin de leur donner les clés de leur développement personnel et professionnel. L’objectif est qu’ils deviennent les leaders de demain dans leur secteur et mettent, à terme, leur expertise et leur réseau au service de l’Arménie. »

Haik Khanamiryan a élaboré l’ensemble de ces sessions et en a identité les intervenants, tant à Bruxelles qu’à Erevan. Chaque jour était l’occasion d’une présentation par un leader chevronné. Emma Arakelyan d’abord, qui dispose de plus de 20 ans d’expérience en stratégie dans le secteur des nouvelles technologies, professeur associé à la New York University, ancienne d’Accenture et co-fondatrice d’Orion Worldwide Innovation. Puis Martin Galstyan, directeur du département des statistiques de la Banque centrale d’Arménie, diplômé de l’Université Harvard. Enfin, Samvel Gevorgyan, co-fondateur de Business Support Center (BSC), première société de conseil et de développement de l’entreprenariat en Arménie. Le dernier jour, l’ensemble de la promotion a été reçue par le Président arménien Armen Sarkissian pour un moment d’échange sur la manière dont la diaspora peut s’associer au développement du pays.

Pour Hayk Khanamiryan, l’objectif était « de développer un programme qui sorte des formations classiques au management. Il est ainsi conçu sur la base d’ateliers participatifs qui incitent chacun à l’introspection mais aussi au partage d’expériences. C’est un cheminement personnel qui les encourage à sortir de leur zone de confort, les poussent à identifier et renforcer leurs forces et dépasser leurs peurs afin de développer leurs capacités au leadership. Il était aussi important que cette session se déroule en Arménie car nous avons dans la promotion des profils et parcours différents : certains y ont fondé leur première entreprise, d’autres découvraient le pays pour la première fois. » La finalité du programme est aussi qu’ils mettent leur expertise au service d’un projet en Arménie, soit qu’ils façonnent soit qu’ils choisissent sur la plateforme « Together4Armenia » développée par l’UGAB. Goriz est aussi l’occasion pour des rencontres et des amitiés nouvelles pour chacune des promotions.

Et les retours sont très positifs, souligne Hayk : « 100 % de la promotion de l’an dernier a vanté l’excellence et l’efficacité du programme ». Parmi les participants, Tatul Adjamyan, né à Spitak, parti travailler dans la Silicon Valley puis revenu en Arménie où il a fondé deux start-ups. Pour lui, « Goriz est une formidable opportunité de réfléchir au but que nous voulons atteindre et aux forces que nous avons pour y parvenir. Je sais maintenant que l’une de mes qualités est ma capacité à créer du réseau et que mon but est de participer activement au développement de l’Arménie ». De même pour Rita Kalomiri, qui est née en Egypte et vit aujourd’hui à Athènes, « Goriz m’a donné l’opportunité de développer mon potentiel mais aussi de venir pour la première fois en Arménie, un pays pour lequel je souhaite aujourd’hui être utile ».

Tatevik Revazian incarne parfaitement l’objectif de Goriz : née à Erevan et ayant vécu toute sa vie au Danemark, elle est issue des meilleures écoles scandinaves et elle préside aujourd’hui le Comité d’aviation civile d’Arménie. Selon elle, « le programme permet d’être plus connecté, de s’enrichir de la culture et de l’approche des autres participants mais surtout d’articuler son expertise professionnelle avec son envie de s’investir pour l’Arménie ».  

Avec une promotion par an, Goriz est aussi aujourd’hui un réseau d’alumni qui ne fait que grandir. Ce programme est un investissement de l’UGAB sur la jeunesse arménienne, un pari sur l’avenir et sur les leaders de demain, futures figures de proue de la nation arménienne.

Inscriptions et informations : goriz@agbueurope.eu

facebooktwitterlinkedinmail