Le mot de la Présidente

Sans titre

Depuis plus d’un siècle, l’UGAB oeuvre pour l’Arménie et sa diaspora. Pionnière dans le développement de programmes éducatifs et culturels, investie dans des actions humanitaires et sociales, elle s’attèle à promouvoir l’héritage culturel arménien. Elle est ancrée dans l’histoire mais résolument tournée vers l’avenir et la modernité.

Convaincue que l’intégration et le développement socio-économique passent par l’éducation et la formation professionnelle, l’UGAB a particulièrement investi ces domaines et place la jeunesse au centre de ses priorités. Que ce soit en Arménie ou en diaspora, notre volonté est d’offrir à tous les mêmes chances de réussite. L’excellence est ainsi une valeur centrale de notre association, car aujourd’hui en Arménie, il ne s’agit plus de créer les conditions de la survie, mais celles du succès.

L’art est également au centre de nos préoccupations. C’est la raison pour laquelle l’UGAB France a créé, en janvier 2016, son propre Département des Arts de la Scène pour soutenir les nouvelles générations d’artistes.

Pour l’UGAB, la bienfaisance n’est pas seulement une vertu, c’est un devoir social, car si les Français d’origine arménienne sont aujourd’hui un modèle d’intégration exemplaire, c’est grâce à la solidarité.

Ainsi, en soutenant l’UGAB, on permet bien sûr la pérennité de l’identité arménienne, mais ce sont aussi les valeurs françaises et européennes que l’on cultive, par-delà les frontières. C’est la raison pour laquelle l’UGAB souhaite développer ses relations avec les institutions publiques – tant françaises qu’européennes – et des organismes privés dont l’objectif est de promouvoir ces valeurs universelles.

Nadia GORTZOUNIAN, Présidente de l’UGAB France et de l’UGAB Europe 

d