• Déplacement de Valérie Pécresse à Erevan et relance de la coopération entre la Région Île-de-France et la ville d’Erevan

Déplacement de Valérie Pécresse à Erevan et relance de la coopération entre la Région Île-de-France et la ville d’Erevan

22 novembre 2018

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, Jérôme Chartier, 1er vice-président chargé de la Stratégie institutionnelle et des Relations internationales, et Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président chargé de l’Ecologie et du Développement durable, se sont rendus à Erevan, en Arménie, dimanche 18 et lundi 19 novembre 2018, accompagnés de Jean-Luc Romero-Michel, conseiller régional, de Fouad Awada, Directeur général de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme (IAU) et d’une délégation de chefs d’entreprises, de chercheurs et d’universitaires franciliens.

Lors de ce déplacement, Valérie Pécresse et Hayk Marutyan, Maire d’Erevan, ont signé une nouvelle feuille de route entre la Région Île-de-France et la ville d’Erevan, pour une durée de 3 ans, afin de renforcer la coopération entre l’Île-de-France et l’Arménie, dans trois secteurs clés :

- L’innovation et les nouvelles technologies : la Région a souhaité contribuer au développement de l’écosystème entrepreneurial arménien et a invité Erevan à rejoindre son réseau d’incubateurs francophones SPRINT, dédié à l’entrepreneuriat social, solidaire et durable, aux côtés de ses autres partenaires Alger, Casablanca, Tunis, Dakar, Abidjan, Antananarivo et Beyrouth.

SPRINT est un réseau d’incubateurs francophones franciliens et africains pour startups, lancé en mars 2017 et soutenu par la Région, dont l’objectif est de promouvoir l’entrepreneuriat social, solidaire et durable comme modèle de développement, dans les zones de coopération prioritaires de la Région Île-de-France. L’Arménie devient ainsi le 8ème pays partenaire de SPRINT, via son incubateur TUMO, et vient compléter le partenariat existant avec l’Algérie, la Côte d’Ivoire, Madagascar, le Maroc, le Sénégal, la Tunisie et le Liban.

- La culture, l’éducation et la promotion de la francophonie, en proposant d’accueillir en Ile-de-France de jeunes artistes arméniens dans les domaines de la musique, du cinéma, des arts plastiques et du spectacle vivant. La Région poursuivra aussi le soutien à l’apprentissage du français dans les établissements du primaire et du secondaire et le renforcement des filières universitaires d’excellence en partenariat avec l’Université française d’Arménie (UFAR).

- L’aménagement et l’urbanisme durable : la Région Île-de-France et la ville d’Erevan vont multiplier les échanges d’expertise, notamment en matière de gestion des déchets et de transport urbain.

Valérie Pécresse s’est également entretenue avec Nikol Pachinian, Premier ministre par intérim, et a rencontré les communautés d’affaires franco-arméniennes, startups et entreprises du secteur des nouvelles technologies, notamment lors de sa visite du Centre d’apprentissage « Tumo » pour les technologies créatives et médias numériques.

Depuis 2016, la Région Île-de-France soutient plusieurs projets de coopération avec la ville d’Erevan, notamment dans les secteurs de l’entrepreneuriat étudiant, de l’innovation des startups arméniennes et des énergies renouvelables. La Région a ainsi soutenu l’Union générale arménienne de bienfaisance (UGAB) et l’Université française d’Arménie (UFAR), et l’équipement d’infrastructures en panneaux solaires dans la région du Tavoush.

Contact presse : +331 53 85 66 45 / servicepresse@iledefrance.fr

facebooktwitterlinkedinmail